Astuces et Conseils

Comment faire du limoncello maison ? La recette !

Annonce

Comment faire du limoncello maison ? La recette !

Comment faire du limoncello maison ? La recette ! , La liqueur maison fait partie des recettes faciles et économiques que l’on devrait tous savoir préparer.

Le résultat est non seulement plus sain, mais surtout meilleur (et moins cher que dans le commerce !)

J’avais déjà publié un article sur la recette de la liqueur de verveine et comment la réussir, ici.

Annonce

Le limoncello, lui, n’est pas fait à base de plantes, mais à partir d’écorces de citron macérées dans l’alcool.

C’est une spécialité italienne (de la péninsule de Sorrento pour être plus précise), dont vous avez probablement tous entendu parler ou déjà goûté !

C’est une liqueur délicieuse à boire en digestif après un repas, mais aussi parfaite pour être utilisée en cuisine dans des desserts.

On peut par exemple en rajouter dans son sorbet au citron maison (voir recette) pour lui donner une meilleure texture,

l’incorporer dans un gâteau au citron, dans un tiramisu fruité, dans des pâtisseries…

on peut vraiment l’utiliser partout ou presque (certains l’utilisent même dans des plats salés en Italie).

Habitant près de l’Italie c’est vraiment une boisson que j’ai souvent l’occasion de boire.

Elle est proposée dans tous les restaurants à Nice, mais rares sont ceux qui en proposent des faites maison.

Pourtant c’est tellement meilleur et simple à préparer ! Et en plus c’est une formidable recette anti-gaspillage pour recycler ses écorces de citron.

Le secret de cette recette réside dans l’alcool utilisé et dans la qualité des citrons. Il faut impérativement utiliser des citrons bio non traités.
J’ai la chance d’habiter une région dans laquelle on trouve des citrons partout en hiver, et c’est souvent que je peux en cueillir directement sur l’arbre.

On passe à la recette ?

Avant de se lancer dans le limoncello maison, essayez par tous les moyens de vous procurer de l’alcool pur à 95°.

Attention, pas de l’alcool à 90° modifié que l’on trouve à la pharmacie, celui-ci n’est pas consommable !

C’est ce degré d’alcool qui va vous donner le meilleur rendu pour la liqueur maison (pour avoir testé avec de l’alcool de fruits cela n’a rien à voir, et la couleur est également moins belle).

Malheureusement, comme je l’expliquais dans mon billet sur la liqueur de verveine, on ne trouve plus cet alcool pur en France… la seule solution est donc de se le procurer à l’étranger.

En Italie on en trouve partout et à chacun de mes voyages j’en ramène quelques bouteilles pour préparer mes liqueurs.

Profitez de vos prochaines vacances pour penser à en ramener !

Si vous n’en trouvez vraiment pas, prenez de l’alcool de fruit, mais en gardant à l’esprit que cela sera moins bon.

 

Dilution de l’alcool

Pour 1 litre d’alcool pur (à 95°), on compte généralement 1 à 1.3 litres d’eau en fonction de vos goûts en sachant qu’1.2 litres d’eau pour 1 litre d’alcool à 95°C vous donnera un alcool à 45° (pour moi la dilution idéale pour une liqueur).

Si vous utilisez de l’alcool de fruits, donc un alcool à 40°, pas besoin de le diluer dans de l’eau car vous n’avez pas besoin de le rendre moins fort. Il vous faudra cela dit, une toute petite quantité d’eau pour dissoudre le sucre, qui ne se dissout pas seul dans l’alcool. Je conseille un demi verre d’eau pour cela, pas plus.

Et le sucre dans tout ça ? Quelle quantité utiliser ?

Tout comme l’eau, la quantité de sucre va dépendre de l’alcool que vous allez utiliser. En effet 1 litre d’alcool à 40° + 1 demi verre d’eau n’auront pas besoin d’autant de sucre qu’1 litre d’alcool à 95° + 1.2 litres d’eau (car il y a plus de liquide dans cette deuxième option)

Selon les goûts, je recommande donc 400 g de sucre pour 1 litre d’alcool à 95° et seulement 250 à 300 pour 1 litre d’alcool à 45°

Laissez un commentaire